Comment gérer le toutou avec l’arrivée de bébé: stop aux clichés des rottweilers chiens méchants! 

Deux sujets me tiennent particulièrement à cœur dont j’aimerais vous faire partager sur mon blog: l’alimentation de bébé que vous avez vu dans l’article précédent et la place de l’animal de compagnie de la famille après la naissance d’un bébé.

Jango c’est notre 3è bébé, après notre fille et notre chat Moustache. Jango est un rottweiler de 3 ans, notre amour de toutou, la crème des crèmes. On l’a eu quand il avait 2 mois et demi, et depuis on ne s’est plus quitté. Les rottweilers sont connus par leur caractère dominant et leur instinct de protection, et il faut dire qu’avec lui comme toutou de garde on n’est pas à plaindre. J’aime bien dire notre toutou, c’est plus doux, plus affectueux, plus personnel et moins “bestiale” que dire notre chien qui est trop vague, trop ordinaire et moins dans la proximité et la complicité, ce qui n’est pas du tout le cas de notre relation avec Jango.

Cet article est relativement long mais croyez moi, si vous avez un toutou et des enfants, ça en vaut la peine de lire jusqu’au bout. Après tout il y va de la sécurité de nos loulous mais aussi de nos toutous. J’aimerais vous partager le peu que j’ai acquis pendant ces 3 années avec lui,  informer pour aider les autres et surtout pour qu’on arrête de caricaturer les rottweilers comme des bouffeurs d’enfants voir même des barbares! Non! 

IMG_4150

Dès le debut on a établi les règles avec lui, mon homme et moi sommes et seront toujours les dominants “dans la meute”. Je suis la maîtresse de la maison et mon homme le mâle alpha. Même si lui a beaucoup plus de complicité avec Jango, il n’en reste pas moins que Jango ne m’obéit pas et ne me respecte pas. La hiérarchie depuis le début a toujours été mon homme, moi, Moustache notre chat de 12 ans, et enfin Jango. Il l’a très vite compris. Il faut surtout faire la grosse partie de l’éducation pendant les 3 premières années du toutou, au delà il sera difficile de corriger le tir.

 

Comment on a fait? 

Il faut savoir que les rottweilers sont des chiens très intelligents et malins en même temps. L’apprentissage du “non” quand on lui interdit de faire quelque chose et du “pas bouger” ont été assez rapide. Les toutous sont comme les enfants, il faut tous le temps leurs apprendre et leurs montrer, et c’est là qu’on doit agir comme un adulte responsable. S’ils n’y arrivent pas malgré une enieme tentative, il ne faut jamais lever la main dessus, et crier après lui ne servira à rien non plus. Pour notre part, on n’a jamais levé même pas un petit doigt sur Jango. Il faut de la patience, de la persévérance et surtout de la confiance en soi en tant que maître d’une part et de la confiance en son toutou d’autre part: oui toutou tu peux le faire!

On est devenu ses parents dominants et jamais sa fratrie ou encore moins ses potes. Alors voici comment on a fait:

1- Le repas: Déja il ne mange jamais avant nous, encore moins en même temps que nous. Une fois qu’on aura fini de manger tranquillement, il aura sa gamelle. On le fais se mettre assis tranquillement quand on lui présente sa gamelle puis il ne mange pas tant qu’on ne lui en a pas donné l’autorisation. Le temps qu’on est à table, lui il doit rester sagement dans son panier. Du coup avec l’habitude, des fois on n’a même plus besoin de lui dire d’aller dans son panier, quand il voit qu’on s’apprête à s’attabler, il y va tout seul. Après la naissance de notre fille, on a continué à faire pareil. Bon jusqu’à ses 8 mois je l’ai allaitée donc la règle ne s’appliquait pas pendant ces moments. Mais à partir de ses 5 mois, quand elle a commencé la diversification alimentaire, quand bébé mange, toutou il reste dans son panier. Idem quand on a du monde à la maison. Ceci pour que toutou sache que le bébé et les invités sont toujours au dessus de lui et que les règles sont pareils qu’il y ait du monde ou pas à la maison. Et enfin, ne jamais leur donner à manger à table. De toute façon à Jango on ne lui donne que des croquetttes, les fois où on lui donne son os et ses friandises c’est en guise de récompense après une séance de dressage, même toute brève. Tous ça vous évitera de l’avoir tous le temps dans vos pattes quand vous passez à table.

IMG_4142

2- Le dodo: Alors au début on était parti sur l’idée de laisser Jango dormir seul dans son panier dans le salon. L’idée de le laisser dehors était inenvisageable pour nous, s’il devrait garder la maison c’est à l’intérieur avec nous et non à l’extérieur. Puis la premiere nuit qu’on l’avait eu, il nous a fait la misère ! quand même, se retrouver seul dans un environnement qu’il ne connaissait pas, avec des inconnus alors que le matin même il était avec sa vraie maman et les maîtres de celle-ci, tous ça en fait pas mal ! Toute la nuit ça grattait la porte de notre chambre, ça couinait, ça aboyait, bref le bordel! On a fini par céder et lui laisser rentrer dans notre chambre mais pour dormir par terre à côté de nous mais jamais dans notre lit. En plus on habitait en appartement à l’époque à Marseille et le moindre bruit la nuit s’entendait chez tous les voisins. Il est vrai qu’on avait culpabilisé en se disant: on s’est laissé faire, il a gagné. Mais au final on s’était rendu compte que ce n’etait pas bien grave. Du moment qu’il ne monte jamais sur le lit, il sait que sa place c’est par terre, il le respecte, alors no soucy ! Puis à l’arrivée de notre fille, on a laissé les choses pareils. Il faut savoir qu’un animal de compagnie fait partie intégrante du foyer, il ne faut jamais changer ses habitudes encore moins après la naissance d’un bébé. C’est souvent à cause de ça que surviennent les accidents. Le toutou qui mord le bébé car il assimile le changement “par la faute” du bébé. Il est alors très important d’avoir les mêmes habitudes, le même comportement avec le toutou comme avant l’arrivée de bébé.

IMG_4148

3- La considération: Ne jamais trop mettre de côté le toutou. Je m’explique. À l’arrivée de notre fille, comme tout jeunes parents, le bébé a accaparé beaucoup de notre temps, mais on a toujours considéré Jango de la même façon. Quand on est à l’intérieur avec notre bébé, Jango est à côté de nous aussi de temps en temps. On le laisse renifler ou même faire deux trois léchouilles sur les mains et les jambes de la petite, en lui disant gentiment mais fermement d’y aller doucement. Jango lui a vraiment ce flair là je pense, il sait qu’elle est fragile et vulnérable et il y va vraiment en douceur. J’adore son regard bienveillant et tendre des fois quand il regarde la petite. Attention, on ne le répétera jamais assez: il ne faut jamais laisser un toutou seul avec un bébé ou un enfant! Même si notre Jango on le connaît, il ne ferait pas de mal à une mouche, même si on l’a très bien éduqué, on n’a jamais laissé et on ne laissera jamais seule la petite avec lui, les bébés et les enfants sont tellement imprévisibles et le toutou ne comprendra pas. Avec l’effet de surprise il peut avoir un comportement beaucoup plus instinctif. Bébé n’est pas innaccessible pour toutou, c’est juste qu’il faut de la vigilance et de la surveillance en permanence. Il y a des moments où dans le jeu on s’amuse avec toutou et des moments où on le laisse se reposer et faire lui aussi sa petite vie tranquillement.

IMG_4133

4- Les ordres: Restez cohérent et linéaire dans la façon d’éduquer votre toutou. Si vous lui donnez un ordre, ne lâchez pas s’il n’obéit pas de suite, il faut insister, fermement mais sans crier. Il faut aller jusqu’au bout jusqu’à ce qu’il s’exécute, et n’oubliez surtout pas de le féliciter même s’il l’a fait au bout de 5 fois.

5- Les promenades: Dernière chose, ne délaissez pas les sorties et les promenades pour le toutou. Quand on a quitté Marseille pour venir s’installer sur Aix en Provence, le critère primordial et non négociable dans notre recherche de notre nouveau chez nous était l’extérieur: un jardin. Même s’il a ses 50m2 dehors, il n’empêche qu’on le sort tous les jours aussi. Il a besoin de se dépenser, de renifler, de découvrir d’autres endroits, bref de liberté! Et puis on a toujours été des amoureux de la nature mon homme et moi, c’est tout naturellement que nous allons dans les nombreux endroits magnifiques des petites terres de Provence. On l’emmène avec nous quand on fait du vélo, quand on fait du running, quand on veut aller se baigner dans des cours d’eau l’été. C’est ce qui assure principalement l’équilibre d’un toutou à mon sens. Un toutou pas enfermé est un toutou heureux, et donc pas de frustration vis à vis de la petite.

IMG_4149

Tous les toutous sont pareils, ces cinq règles à mon sens sont les plus importantes et sont primordiales pour bien accueillir bébé à la maison. Et n’oubliez pas, il n’y a pas de chien méchant, il n’y a que des maîtres sots! Si votre toutou est bien éduqué, tous se passera très bien, que de merveilleux moments à partager en famille.

Youta.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Réseaux sociaux!
0
Mes articles similaires
Bref…je suis bébé blogueur!👶 J'ai commencé à créer mon blog le 16 Juillet 2017, un mois après je me suis lancée! Je me sentais prête, j'avais le thème que je voulais, les contenus, le design, le logo, le gravatar, bref mon blog é...
Les repas de bébé 👶: privilégier les faits maison ... Les repas de bébé....pour beaucoup d'entre nous qu'on soit futur maman ou maman, c'est le sujet le plus sensible concernant nos petits bouts.  Et souvent les mêmes questions se répètent: quoi donner à...
Nouveau blog, mais le même concept: la spontanéité... 🌸🌸🌸 Bienvenue ! 🌸🌸🌸     Ahh enfin ! Je suis heureuse de vous retrouver à nouveau! La plupart de vous qui me suivez sur les réseaux sociaux l’ont sûrement vu que ces derniers temps ...

Leave us a Message